Il n’y a pas de réussite facile ni d’échecs définitifs… même si parfois j’ai des doutes !!!

Pensez vous que n’importe qui (ayant eu quand même les capacités intellectuelles suffisantes pour aller jusqu’au bac, quel qu’il soit -même si ça ne signifie plus forcément grand chose -), sans facilité particulière, pourrait dans l’absolu avec beaucoup de travail et de motivation parvenir à devenir cadre , médecin, chefs d’entreprise, ou encore rentrer dans les forces spéciales ?

La plupart des gens  pense qu’il faut déjà de base être très doué,  avoir des facilités évidentes, en bref que "le commun des mortels" ne peut pas y accéder, que seuls les petits génies réussissent.

On imagine là dedans uniquement les élèves qui, durant leur scolarité jusqu’au bac se tapaient des 15 de moyenne minimum dans les matières sans rien branler et ces mêmes élèves réussissent tout au long de leur vie professionnelle de la même manière.

Pourquoi toutes personnes pourraient malgré tout réussir avec brio leurs études, leurs concours, leur vie professionnelle… grâce à la passion et au travail sérieux ?

21416381

Les études, le travail, demandent toutefois des têtes bien faites quoi qu’on en dise et certaines capacités telles que :

  • une mémoire (ca s’entraine^^ paraît-il),
  • un moral assez costaud pour supporter les baisses de forme et les aléas de la vie
  • une capacité à se remettre en cause,
  • un sens du sacrifice (en terme de temps notamment qui manque bien souvent)

entre autres… et surtout ne jamais abandonner (alors pourquoi pas moi, pourquoi pas vous !!!)

Il n’y a point de méthode facile pour apprendre les choses difficiles !!

Mise en équation d’un problème Problème: Martin organise une tombola. Pour cela, il dépense 3400€ pour acheter différents lots, et imprime un grand nombre de billets. S’il fixait le prix du billet à 3€, il perdrait autant d’argent qu’il n’en gagnerait en le mettant à 5€. Combien y a-t-il de billets?

Pour résoudre ce problème, il peut être intéressant de suivre la procédure suivante :
a. Choix de l’inconnue
b. Mise en équation du problème
c. Résolution de l’équation
d. Conclusion du problème
e. Vérification du résultat

a. Choix de l’inconnue : Soit x le nombre de billets de tombola

b. Mise en équation :
En mettant le billet à 3€, il perdrait
En mettant le billet à 5€, il gagnerait
Comme il perdrait autant qu’il gagnerait, on a :

c. Résolution de l’équation :

d. Conclusion : Il y a 850 billets de tombola.

e. Vérification :
• Avec 850 billets à 3€ il récolterait 850×3 = 2550€ ( <3400€ : il gagnerait moins qu’il n’a dépensé).
Il perdrait alors 3400–2550=850€
• Avec 850 billets à 5€, il récolterait 850×5= 4250€. ( >3400€ : il ferait des bénéfices)
Au total, il gagnerait 4250–3400=850€. Ce résultat correspond bien aux données du problème.

HE OUI DE NOS JOURS …………. C’est FACILE !!!!!!!!!!!!!!!

 

 Une fille s’adresse à son père :

-Papa, il faut que je te dise que je suis amoureuse.

Avec Sébastien, nous nous sommes rencontrés sur Meetic, puis sommes devenus amis sur Facebook.

Nous avons eu des discussions sur WhatsApp et il m’a fait sa déclaration sur Skype.

Et maintenant, j’ai besoin de ta bénédiction.

-Ma chérie, un conseil : mariez-vous sur Twitter, achetez vos enfants sur eBay, recevez-les sur Gmail et, après quelques années, si tu es fatiguée de ton mari, mets-le sur le Bon Coin….

MAIS JE SUIS D’UNE GENERATION OU LORSQUE QUELQUE CHOSE CASSE ON NE LE JETTE PAS MAIS ON LE REPARE

0432-copie